Mes projets d'altitude

Constamment désireux de grimper et de découvrir, j'ai beaucoup de projets sportifs à court, moyen et long terme. Juste à côté de chez moi ou à l'autre bout du monde, la montagne nous offre une diversité de paysages incroyables qui récompense tous les efforts physiques, techniques, logistiques et financiers.
 
 
 
Le défi des "Seven Summits"
 
Il s'agit de mon rêve d'altitude le plus cher. Gravir le point culminant de chaque continent combine voyage et alpinisme, mes deux activités favorites. Conscient qu'il s'agit d'un projet onéreux et difficile, j'espère pouvoir le continuer dans un futur proche. Voici les sommets restants à gravir : 
Aconcagua (6962m)
Point culminant de l'Amérique du Sud
Denali (6194m)
Point culminant de l'Amérique du Nord
Everest (8848m)
Point culminant de l'Asie
Puncak Jaya (4884m)
Point culminant de l'Océanie
Vison (4892m)
Point culminant de l'Antarctique
En voir plus
 
Les autres sommets célèbres
 
De part leurs esthétismes, leurs localisations, leurs histoires ou les symboles qu'ils représentent, certains monts lointains m'attirent tout particulièrement. D'une simple randonnée pédestre à une course d'alpinisme technique, ces sommets ne peuvent que combler les amoureux de la montagne :
Alpamayo (5947m)
L'un des plus beaux sommets du monde
Chopicalqui (6354m)
Magnifique sommet glaciaire du Pérou
Etna (3340m)
Point culminant de la Sicile
Half Dome (2694m)
Sommet mythique du Yosemite
Huascarán (6768m)
Plus haute montagne tropicale
Hvannadalshnjúkur (2109m)
Point culminant de l'Islande
Mont Cook (3724m)
Point culminant de Nouvelle-Zélande
Mont Olympe (2918m)
Point culminant de Grèce & sommet sacré
Ojos del Salado (6893m)
Plus haut volcan du monde
Pic d'Aneto (3404m)
Point culminant des Pyrénées
En voir plus
 
Les Alpes à pied
 
La chaine des Alpes nous offre une possibilité infinie en termes d'alpinisme et de randonnée. Beaucoup de sommets alpins, difficiles techniquement, nécessitent des conditions estivales pour pouvoir être gravis. En été, lorsque les arêtes rocheuses effilées et les voies d'escalade sont sèches, un nombre important de cimes élancées me fascinent :
Aiguilles d'Arves (3514m)
Arête sud-est, depuis le col Jeanjean (AD)
Aiguille des Glaciers (3817m)
Arête sud (AD-)
Ailefroide (3954m)
Éperon sud-est (PD)
Bietschhorn (3934m)
Arête nord (AD+)
Blanche de Peuterey (4112m)
Face nord (D)
Combin de Corbassière (3716m)
Arête sud (PD-)
Courtes (3856m)
Voie normale et traversée (AD)
Dent d'Hérens (4171m)
Arête Tiefmatten (AD)
Drus (3754m)
Traversée des Drus (D)
Eiger (3970m)
Arête Mittellegi (D)
Grandes Jorasses (4209m)
Voie normale italienne (AD)
Jungfrau (4158m)
Par le Rottalsattel et l'arête sud-est (PD+)
Marmolada (3343m)
Versant nord (F)
Meije Orientale (3891m)
Arête nord-est, voie normale (PD)
Meije (3983m)
Arête du Promontoire puis traversée (D-)
Mettelhorn (3406m)
Depuis Zermatt (F)
Mönch (4107m)
Nollen (D)
Mont Maudit (4465m)
Arête Kuffner (D)
Noire de Peuterey (3773m)
Arête est (AD-)
Ober Gabelhorn (4063m)
Face nord (D)
Obiou (2790m)
Voie normale ou variante des Chatières (T5)
Olan (3564m)
Arête nord (PD+)
Piz Bernina (4048m)
Biancograt (AD)
Tour Noir (3837m)
Arête sud par le glacier de Tour Noir (PD)
Tour Sallière (3220m)
Arête sud-est, depuis Emosson
Tré la Tête (3930m)
Par le Petit Mont Blanc (PD+)
Weisshorn (4505m)
Arête est (AD)
En voir plus
 
Les Alpes à ski
 
Grâce à leurs versants moins raides, certains hauts sommets des Alpes proposent des itinéraires skiables. Ainsi, ils sont rendus plus intéressants à gravir durant l'hiver ou le printemps, lorsque l'enneigement est conséquent. Passionné de ski de randonnée, il m'est évident de continuer mes ascensions durant ces saisons :
Aiguille du Goléon (3427m)
Versant nord (2.3)
Balfrin (3795m)
Par la cabane Bordier, en aller-retour (3.3)
Bec des Rosses (3222m)
Face nord en boucle (5.1)
Blanc de Moming (3661m)
Arête sud-ouest (3.2)
Brunegghorn (3833m)
Voie normale (3.2)
Combin de Boveire (3663m)
Arête nord et face nord-est (4.2)
Croix de Belledonne (2926m)
Versant ouest par les lacs du Doménon (2.3)
Dent Parrachée (3697m)
Par la brèche de Loza (4.1)
Doldenhorn (3638m)
Versant nord-ouest (4.2)
Finsteraarhorn (4274m)
Versant sud-ouest (3.2)
Fletschhorn (3982m)
Face nord (5.2)
Grand Chavalard (2899m)
Face est (4.2)
Grand Galibier (3228m)
Couloir ouest (4.2)
Grande Ruine (3765m)
Versant est (3.2)
Gross Grünhorn (4043m)
Versant ouest (3.1)
Mont Gelé (3518m)
Traversée Chanrion >> Glacier (3.3)
Mont Ruan (3040m)
Face sud (4.1)
Nordend (4609m)
Voie normale (3.2)
Pelvoux (3943m)
Couloir Coolidge (4.2)
Pic de Bure (2709m)
Combin Ratin (3.1)
Pic de la Lauzière (2829m)
Versant nord par le col de la Valette (2.2)
Pointe de Drône (2949m)
Face nord (3.3)
Pointe Dufour (4634m)
Arête ouest, voie normale (3.2)
Wetterhorn (3692m)
Par le Rosenlauigletscher (3.1)
En voir plus
N.B. Les légendes présentes dans les galeries désignent toujours les sommets les plus visibles, de gauche à droite.
Toutes les photos sont non retouchées et prises par Hugo Haasser ou ses amis, excepté celles de l'onglet "Projets".