Pointe de la Chenau & Pic Chaussy

17 février 2016, Alpes vaudoises, Suisse

 

Sommets gravis, voies & cotations : 

  • Pointe de la Chenau (2308m)

    • ​combe nord-est, 3.1

  • Pic Chaussy (2351m)

    • ​combe nord, 2.2

Configuration : boucle

Départ : col des Mosses

Exposition maximale : 1

Conditions rencontrées : excellentes

Dénivelé positif : 1400 mètres

Compagnon : Quentin Butin

 

 

 

 

Présentation des sommets

 

 

La Pointe de la Chenau est un sommet des Alpes vaudoises, dominant le col routier des Mosses. Peu connue par les montagnards, elle offre néanmoins des itinéraires à ski de randonnée très esthétiques et sauvages. Voisin de cette dernière, le Pic Chaussy lui, est un classique dans la discipline. Culminant à 2351 mètres d'altitude, il s'agit de la cime la plus fréquentée du coin. Auparavant, des remontées mécaniques desservaient le sommet et ont été désinstallées en 2009.

 

Les conditions nivologiques actuelles étant excellentes dans le secteur, je suppose qu'enchainer la combe nord-est de la Pointe de la Chenau avec la voie normale du Pic Chaussy pourrait constituer une très belle matinée. Dénivelé, paysages esthétiques et bon ski seraient surement de la partie. Je propose à Quentin de me rejoindre au col des Mosses, puis d'aller découvrir cette partie des Alpes vaudoises que nous ne connaissons pas encore.

 

 

 

Galerie

Récit de l'ascension

 

 

Retrouvant Quentin tôt dans la matinée, nous empruntons tout d'abord une piste de ski, afin de gagner les alpages de Lioson d'En Bas. C'est sur ce plateau que le soleil nous rejoint, après avoir traversé un faible brouillard. Rapidement, nous quittons le terrain damé puis rejoignons une forêt aérée, avant de rejoindre Lioson d'en Haut puis le lac Lioson. C'est ici que je découvre la combe nord-est de la Pointe de la Chenau, se dessinant droit devant.

 

Nous traversons l'étendue d'eau citée précédemment, entièrement recouverte de neige, puis enchainons les conversions dans la combe. Toute en neige poudreuse, cette dernière va nous offrir du grand ski ! Le col de la Chenau, que nous évitons légèrement en contrebas, est délaissé sur notre gauche. Par une traversée horizontale, qui domine toute la combe que nous avons remonté, le premier sommet du jour est atteint !

 

Sur la Pointe de la Chenau, seuls au monde, j'immortalise les lieux. Les conditions sont excellentes, et nous revenons au lac Lioson avec le sourire jusqu'aux oreilles ! Le deuxième objectif de la journée est de gagner le Pic Chaussy. Pour se faire, nous repeautons puis bifurquons au sud-ouest, jusqu'au col 2079. Désormais, les lieux sont prisés par beaucoup de skieurs. Une pente orientée nord-ouest, ainsi qu'un segment d'arête doivent être surmontés pour atteindre le point culminant.

 

Au sommet, le vent se lève significativement. Sur le chemin du retour, Quentin me propose d'aller rejoindre la combe nord, plus intéressante à skier que la voie normale. Avant de rejoindre le col 2079, nous nous engageons dans un petit couloir à 35 degrés, entrecoupé de rochers. Une fois dans la combe, la neige se refait excellente et ce, jusqu'à la voiture !

 

Cet enchainement est très intéressant, sans réaliser une distance et un dénivelé considérables. Par bonnes conditions de neige, il permet de profiter de deux belles montagnes, l'une sauvage et l'autre fréquentée.

Carte

N.B. Les légendes présentes dans les galeries désignent toujours les sommets les plus visibles, de gauche à droite.
Toutes les photos sont non retouchées et prises par Hugo Haasser ou ses amis, excepté celles de l'onglet "Projets".