Montagne de Sulens (1839m)

07 mars 2016, Bornes/Aravis, France

 

Itinéraire : versant ouest

Configuration : aller-retour

Départ : col du Marais

Orientation principale : ouest

Cotation descente : 2.1

Exposition : 1

Conditions rencontrées : excellentes

Dénivelé positif : 1030 mètres

Compagnon : seul

 

 

 

 

 

Présentation du sommet

 

 

La Montagne de Sulens, couramment appelée le Sulens, est un sommet d'altitude modeste du massif des Aravis. Il domine le col routier du Marais et se présente comme une colline surélevée, perchée entre le Mont Charvin et la Tournette. De part sa position géographique privilégiée, la cime offre une vue panoramique sur son propre massif, sur celui des Bauges et même parfois sur la Tarentaise lorsque la visibilité est bonne. Une table d'orientation a été installée sur le point culminant de la crête sommitale.

 

L'itinéraire débutant du col du Marais permet de faire un dénivelé correct et ce, même par conditions avalancheuses. D'une pente douce et homogène, il est de plus protégé par une forêt dense sur quasiment sa totalité. Seul en cette belle matinée hivernale, je désire profiter de la neige fraichement tombée sans prendre de risque. Je me dirige donc naturellement vers la Montagne de Sulens, que je n'avais jamais gravie auparavant.

Galerie

Récit de l'ascension

 

 

Arrivé au col du Marais vers sept heures et demi du matin, je traverse la route puis débute à pied sur la voie communale dite du Mont. Après cinq minutes de recherche, je cerne le départ timide de l'ascension puis m'équipe. En prenant de la hauteur, skis aux pieds, j'alterne la progression en forêt et en alpage. Je passe par les lieux-dits des Fontany et des Bancs, offrant chalets et clairières.

 

Lorsque les sous-bois sont derrière moi, je découvre le Petit Sulens que je gravis rapidement. C'est en son sommet que j'aperçois enfin l'objectif de la matinée; le Sulens le vrai ! Je dois désormais perdre quelques dizaines de mètres pour m'approcher du but. Désormais sans trace de montée, je m'enfonce dans une neige fraiche pendant la traversée de l'esthétique crête sommitale.

 

Au sommet, je suis seul et j'admire les nombreuses montagnes qui me font face. Les Aravis, le Charvin, les Bauges et la Tournette composent à 360 degrés le panorama. Skis en mode descente, je reviens sur mes pas dans une neige de rêve pour repeauter sous le Petit Sulens que j'atteins à nouveau. À ma droite, j'emprunte une combe ou les virages s'enchainent aisément grâce à ces conditions nivologiques idéales !

 

La Montagne de Sulens est bel et bien un sommet parfait lorsque l'on est seul ou lorsque les conditions ne sont pas sûres. Les pentes douces et la vue au sommet rendent l'excursion très intéressante !

 

 

 

Carte

N.B. Les légendes présentes dans les galeries désignent toujours les sommets les plus visibles, de gauche à droite.
Toutes les photos sont non retouchées et prises par Hugo Haasser ou ses amis, excepté celles de l'onglet "Projets".