Mont Billiat (1894m)

29 mai 2015, Chablais, France

 

 

 

Itinéraire : traversée des arêtes

Configuration : boucle

Départ : chalets de la Buchille

Orientation principale : sud

Cotation randonnée : T4

Conditions rencontrées : bonnes

Dénivelé positif : 520 mètres

 

 

 

 

 

 

Présentation du sommet

 

 

Le Mont Billiat est un sommet du Chablais, situé dans la vallée du Brévon. Il s'agit de la dernière montagne au nord-ouest du massif, avant que celui-ci ne plonge dans le plus grand lac d'Europe; le lac Léman. Ainsi, sa situation centrale offre une vue magnifique sur celui-ci mais également sur l'ensemble des cimes du coin. L'été, sa voie normale, courte et esthétique, est prisée par les randonneurs.

 

La traversée des arêtes elle, est un parcours plus technique et plus sauvage. De faible dénivelé, il offre cependant quelques passages aériens, où il est nécessaire de poser les mains pour pouvoir progresser. Cette course est réputée magnifique en fin de journée, où les couleurs sont les plus belles. Je décide donc d'y aller seul et redescendrai par la voie normale que je connais déjà très bien.

 

 

 

Galerie

Récit de l'ascension

 

 

En cette belle fin d'après-midi, je me motive pour réaliser rapidement la traversée du Mont Billiat. J'arrive aux esthétiques chalets de la Buchille où je gare ma voiture. Avec un sac léger et en basket, j'adopte un rythme soutenu sur le sentier raide qui mène directement au col de la Buchille.

 

De ce dernier, j'emprunte l'itinéraire évident qui se dessine sur la crête herbeuse, plus au nord. En continuant à avancer, je me retrouve au niveau du passage clef de la randonnée. Il s'agit d'une courte traversée rocheuse, étroite et aérienne. Prudemment, je négocie le passage et rejoint la voie normale, avant la crête sommitale.

 

J'atteins le sommet du Mont Billiat, où la vue y est toujours aussi belle. Quelques photos plus tard, je reviens sur mes pas et descends par la voie normale qui se dessine en face ouest. Je gagne ainsi les chalets de Pertuis puis redescends par le large chemin de la Buchille ramenant au point de départ.

 

Cette traversée est très belle et courte. Les couleurs de fin de journée la rende encore plus jolie. Il est cependant conseillé de la réaliser en terrain sec.

 

 

 

Carte

N.B. Les légendes présentes dans les galeries désignent toujours les sommets les plus visibles, de gauche à droite.
Toutes les photos sont non retouchées et prises par Hugo Haasser ou ses amis, excepté celles de l'onglet "Projets".