Grande Motte (3653m)

23 octobre 2015, Vanoise, France

 

Itinéraire : par les pistes

Configuration : aller-retour

Départ : Tignes Val Claret

Orientation principale : nord

Cotation descente : 3.3

Exposition : 1

Conditions rencontrées : bonnes

Dénivelé positif : 1550 mètres

Compagnon : Boris Pivaudran

 

 

 

 

 

Présentation du sommet

 

 

La Grande Motte, haute de ses 3653 mètres, constitue la quatrième plus haute montagne du massif de la Vanoise. Trônant au sein du département de Savoie, elle abrite en son versant nord glaciaire la plus grande station de ski d'été française. Les remontées mécaniques, appartenant au domaine de l'Espace Killy, ne s'arrêtent qu'à 200 mètres en contrebas de son sommet. Au sud, elle est limitée par la vallée de la Leisse qui s'étend jusqu'à Termignon.

 

L'itinéraire partant de Tignes Val Claret longe les pistes de la station, avant de proposer un final plus alpin. Désireux de skier en ce mois d'octobre, je propose à Boris d'aller dans ce secteur afin de débuter la saison en beauté, avec un beau sommet à la clef. Le premier jour serait entièrement consacré à l'ascension de la Grande Motte puis le deuxième à celle de l'Aiguille Pers, dominant le fameux col de l'Iseran.

 

 

 

Galerie

Récit de l'ascension

 

 

Après avoir récupéré mon ami Boris à Alberville, nous arrivons à Tignes Val Claret tôt dans la matinée. Je gare la voiture à proximité de la piste des Lanches puis traversons, skis sur le sac, un alpage rejoignant les premières neiges. Ces dernières, bien que rares en cette période, sont déjà présentes vers 2200 mètres d'altitude sur la piste. Quel bonheur de rechausser après une longue période d'abstinence !

 

C'est plein sud que nous commençons à prendre de la hauteur, en suivant machinalement la ligne immobile des télésièges. Plus haut, nous bifurquons au sud-ouest afin de rejoindre la station inférieure du télésiège Vanoise. Nous le laissons sur notre gauche puis partons hors des pistes et franchissons une petite épaule rocheuse. En amont, les masses rocheuses et obscures de la Grande Casse et de l'Aiguille de l'Épéna se dévoilent et contrastent avec la neige ! La partie supérieure de la station étant ouverte, c'est ici que tous types de skieurs se rencontrent; alpins, fondeurs et randonneurs !

 

Le pied du glacier de la Grande Motte est rejoint. À cet instant, il est nécessaire de faire attention à ne pas gêner les personnes qui profitent de leur descente. Nous progressons donc au bord de piste, en rive gauche du glacier. La pente se fait plus raide et le dénivelé du jour s'avale rapidement. 

 

À l'arrivée du téléphérique de la Grande Motte, point culminant du domaine skiable de l'Espace Killy, il est temps de chausser les crampons et de fixer les skis sur le sac. Effectivement, pour atteindre le véritable sommet, nous devons escalader un verrou rocheux plus au sud-ouest. Ce dernier est équipé d'une corde fixe, facilitant et sécurisant la progression. En amont du ressaut, une esthétique arête neigeuse se dessine.

 

Nous y sommes, à 3653 mètres d'altitude ! Le sommet est large et nous n'hésitons pas à rester une vingtaine de minutes. Malgré le fait d'être qu'à 200 mètres en amont du domaine skiable, l'ambiance a totalement changé et nous avons l'impression d'être en haute montagne, seuls au monde ! La vue sur le versant oriental de la Grande Casse est exceptionnelle ! Grâce à une position centrale et à une visibilité parfaite, nous apercevons parfaitement le massif du Mont-Blanc au nord mais aussi celui des Écrins au sud, découpant l'horizon de part et d'autre. Plus proches, les cimes des Alpes grées, de la Tarentaise et bien-sûr de la Vanoise trônent devant.

 

Nous réglons nos skis en position de descente puis traversons la corniche sommitale sur la droite. Nous décidons de descendre au plus raide, dans la face nord-est. Grâce au soleil, la neige est parfaitement revenue. De retour sur les pistes, nous nous laissons glisser facilement jusqu'à Tignes Val Claret. Boris me propose de remonter un peu, dans le but d'atteindre les 2000 mètres de dénivelé dans la journée. L'idée est bonne, la portion de hors piste en amont du télésiège des Lanches est excellente en début d'après-midi ! Ayant loué un appartement à Tignes pour la nuit, nous enchainerons avec l'Aiguille Pers le lendemain !

 

La Grande Motte est un entrainement idéal pour un début de saison. Atteindre son sommet permet de se sentir en haute montagne, à deux pas des pistes de l'Espace Killy !

Carte

N.B. Les légendes présentes dans les galeries désignent toujours les sommets les plus visibles, de gauche à droite.
Toutes les photos sont non retouchées et prises par Hugo Haasser ou ses amis, excepté celles de l'onglet "Projets".